FANDOM


Le lion est un mammifère carnivore de la famille des félidés (félins). Dans la savane, on l'appelle le Roi des animaux.



Carte d'identitéModifier

  • Nom savant : Panthera leo.
    73df3c5cb1b3e0a3b1d23d2b6ff2120e
  • Statut : Vulnérable.
  • Activité: Dirune et nocturne.
  • Répartition : Centre d'Afrique et dans la forêt de Gir, en Inde.
  • Longueur : De 1,70 à 2,50m (Queue : De 90 à 105cm).
  • Hauteur au garrot : Environ 1,25m.
  • Poids : De 150 à 250kg.
  • Maturité sexuelle : Entre 3 et 4 ans.
  • Période de reproduction : A toute époque de l'année.
  • Gestation : De 110 à 119 jours.
  • Portée : De 1 à 6 petits, en général 3 ou 4.
  • Régime alimentaire : Carnivore. Le lion mange surtout des antilopes mais aussi des buffles, gnous, zèbres et phacochères.
  • Longévité: En moyenne 13 ans.


Une vie de troupeModifier

Le lion est le seul félin véritablement social. Il vit en groupe appelés troupes. Chaque troupe est généralement composée de quatre à huit femelles apparentées, accompagnées de leurs petits et parfois de mâles dont un est dominant. Les autres mâles forment une coalition qui se déplace de troupe en troupe, selon la période de réceptivité des lionnes. A cette époque, ils défendent les femelles ainsi que le territoire de la troupe qu'ils marquent en urinant sur les buissons. Le lion communique avec ses congénères en émettant des sons variés. On connaît surtout son rugissement (qu'on entend à plusieurs kilomètres). Il prévient le reste de la troupe de sa position ou avertit les autres mâles de ne pas s'approcher.


Toutes ensembleModifier

Les femelles adultes d'une troupe se reproduisent pratiquement au même moment, ce qui leur permet d'élever leurs petits ensemble. Les lionceaux naissent dans une tanière bien cachée. Ils sont allaités par leur mère et par les autres lionnes du groupe. Ils suivent les chasses à partir d'un ou deux mois, mais n'y participent qu'à l'âge d'un an. Ils continuent à dépendre des adultes pour leur nourriture jusqu'à 16 mois. Les petits sont soumis à de multiples dangers et moins de la moitié survivent à leur premier anniversaire. Les jeunes mâles quittent la troupe après 1 à 4 ans, les femelles, elles, n'en partent que pour constituer une nouvelle troupe.


Une chasse groupéeModifier

Le lion se nourrit d'une grande variété d'animaux : petits rongeurs et reptiles, jeunes hippopotames, girafes et même éléphants. Les mammifères de moyenne ou de grande taille, zèbres et antilopes, sont néanmois ses proies principales. C'est la femelle qui chasse, en équipe avec d'autres lionnes. L'une poursuit un troupeau de zèbres pour créer la panique et isoler un individu moins rapide, donc vulnérable, qui sera pris en chasse par les autres. Le mâle ne se joint pas au combat que si la proie est particulièrement imposante. La femelle tue la victime, mais c'est le mâle qui mange le premier, choisissant les meilleurs morceaux. Le lion boit régulièrement de l'eau l'orsqu'elle est disponible, mais se contente de celle contenue dans ses proies, (sous forme de sang) si nécessaire.


Sauvés par les réservesModifier

Entre 30 000 et 100 000 lions vivent en liberté, principalement à l'est et au sud de l'Afrique. La grande majorité réside dans des parcs nationaux et des réserves. L'homme le chasse encore fréquemment par «sport» ou parce qu'il le considère comme une menace pour lui-même et son bétail. La protection des lions qui vivent en dehors des parcs pose un problème : comment concilier leur droit de vivre dans leur habitat naturel avec celui des éleveurs qui souhaitent y faire paître leur bétail ?



Espèces prochesModifier

La plupart des biologistes reconnaissent deux sous-espèces. Le lion d'Afrique (Panthera leo leo) est le plus commun. Le lion d'Asie (Panthera leo persica), plus petit et menacé d'extinction, vit dans la forêt de Gir au nord-ouest de l'Inde.Le lion appartient au genre Panthera comme le tigre, la panthère et le jaguar; ce sont des parents éloignés des autres chats de la famille des Félidés.



Le saviez-vous ?Modifier

Pour différencier un lion d'un autre, il suffit de regarder sur son museau le dessin que forment les rangées de petits trous où sont fichées les moustaches. Uniques pour chaque animal, elles sont présentes à sa naissance et restent identiques jusqu'à sa mort.